POINT DE SITUATION FEUX DE FORET EN GIRONDE

Vigilance
12/08/2022

Point de situation

Un feu s’est déclaré sur la commune de Saint-Magne dans l’après-midi du 9 août en sortant de la zone dans laquelle il avait été fixé nécessitant l’intervention de 1100 sapeurs-pompiers. Par conséquent, les communes d’Hostens, Saint-Magne et Belin-Beliet ont dû être évacuées, soit près de 10 000 personnes. Les conditions météorologiques sont très défavorables et propices aux départs de feux en raison des températures caniculaires attendues dans les prochains jours, de la sécheresse des sols et de l’air.

 

Retour en vigilance rouge renforcée pour le risque de feux de forêt en Gironde à partir du 11 août 2022 en raison des conditions météorologiques :
 l’accès aux espaces naturels sensibles situés sur des communes à dominante forestière est interdit aux personnes et véhicules avec ou sans moteur et ce jusqu’à nouvel ordre. Les activités d’exploitation forestière, de travaux sylvicoles, de génie civil, de service, de carbonisation et de sciage sont suspendues. Les activités ludiques et sportives sont interdites à l’exception de celles exercées en base de loisirs et en périmètres de plans plages.

 

L’arrête visant à interdire temporairement l’accès aux espaces exposés des communes à dominante forestière pour le département de la Gironde est maintenu jusqu’au 15 août inclus, le domaine de Certes et Graveyron et  le Domaine de Fleury, la forêt de Migelane, le belvédère du Ciron, le marais du Gua et le Domaine de Fleury sont fermés au public. Toute l’information ici.
  • Les travaux menés ces derniers jours sur le feu de La-Teste-de-Buch permettent de classer le feu comme étant maîtrisé. Les reprises de feu sont ainsi considérées comme limitées. Les zones incendiées restent toutefois dangereuses, soyez prudent, ne vous approchez pas.
  • Depuis le 27 juillet, la dune du Pilat a réouvert sous conditions : prendre un bus pour y accéder et ne pas se rendre dans les massifs brûlés.
  • Tous les habitants évacués ont été autorisés à regagner leur domicile.
  • 3 000 pompiers girondins et 1 200 pompiers venus de toute la France et Suisse ont été mobilisés.
  • 20 800 hectares de forêt brûlée à Landiras et La Teste-de-Buch.
  • Aucun victime civile à déplorer et 27 pompiers chez les pompiers mais sans gravité.
  • 2 800 habitations directement exposées au feu, 13 000 menacées et 5 habitations détruites.
  • 36 750 personnes ont été évacuées au total.
  • Le feu a détruit 16 habitations sur plusieurs secteurs de la commune de Belin-Beliet, aucun blessé n’est à déplorer

Ne baissons pas la garde

Attention : les feux sont fixés mais non éteints, soyez prudents. Ne vous approchez pas des fumerolles,  ne tentez pas d’éteindre les reprises. Un numéro de téléphone va être mis en place pour signaler ces fumerolles ou nouveaux départs de feu. En attendant, appelez le 18.
Les pompiers et les bénévoles organisent des rondes pour traiter toutes les fumerolles et reprises de feu dues en partie aux tourbes.
N’oubliez pas qu’il est interdit sur les communes à dominante forestière et ce, jusqu’à une distance de 200 mètres des forêts :
  • d’utiliser du feu ;
  • d’allumer un barbecue ;
  • de fumer et jeter des allumettes, mégots ou débris incandescents ;
  • de procéder à des incinérations de déchets verts et brûlages dirigés ;
  • de pratiquer le camping isolé et le bivouac ;
  • d’utiliser des outils électriques pouvant provoquer des étincelles en zone à risque.
Cellules d’information et d’accompagnement
Cellule d’information
Une cellule d’information au public est activée par la préfecture. Elle est joignable au 0 800 009 763 de 8h à 20h.
Pour toutes vos propositions de dons ou aide, vous pouvez écrire à la préfecture : pref-cod33@gironde.gouv.fr
Permanences et accompagnement psychologique
Sur le secteur du Bassin d’Arcachon, les services du Département mettent en place deux équipes d’accompagnement psychologique. Les communes touchées par les incendies peuvent orienter les personnes qui en ont besoin dès cette semaine. Cet accompagnement est gratuit.
Sur le secteur du Sud-Gironde, les services du Département en lien avec les mairies proposent des permanences de psychologues gratuites à destination des personnes évacuées ou proches des flammes et des pompiers. Leur aide perdurera une fois les incendies maitrisés, où la demande d’aide sera certainement plus forte, en raison du traumatisme à gérer.
Des permanences psychologiques vont être mises en place dans 3 communes du sud de la Gironde. Les rendez-vous sont à prendre auprès de la mairie :
Villandraut Landiras Hostens Salles
le 8/08 9h – 12h le 9/08 9h – 12h le 9/08 9h – 12h le 11/08 à 10h
le 10/08 9h – 12h le 11/08 14h – 17h le 11/08 14h – 17h 12/08 à 9h30
Pour les habitants des zones touchées par les incendies et fortement éprouvés, une cellule d’urgence médico-psychologique a également été activée par la préfecture et est joignable 24h/24 au numéro suivant : 05 56 56 31 47.
Les pôles et maisons départementales du secteur d’Hostens sont mobilisés en mettant en place une aide psychologique et un soutien social aux personnes sinistrées en lien avec les CCAS et les villes d’accueil. Le CCAS de Salles accueille une grande partie des personnes évacuées de Belin-Béliet les 9 et 10 août.
Le Département prend en charge l’évacuation des hospitalisations à domicile en lieu et place de l’Agence Régionale de Santé.

Permanences juridiques

permanences juridiques
Le Barreau de Bordeaux, en partenariat avec le Département et les collectivités territoriales, organise des consultations juridiques gratuites à destination de tous les publics victimes des incendies : touristes, locaux et professionnels.
À compter du 1er août, les consultations auront lieu de 9h à 12h30 au sein de la :
  • Les mardis à la Maison du Département des Solidarités du Teich (102 Av. de Bordeaux, 33470 Le Teich)
  • Les mercredis à la Maison du Département des Solidarités de Bazas (14 Av. de la République, 33430 Bazas)
  • Les vendredis à la Maison du Département des Solidarités de Langon (34b Cr du Général Leclerc, 33210 Langon)
Ainsi qu’un point d’accès au droit renforcé, auprès du Point Justice de la COBAS – Passage de la Traîne, le jeudi 4 août à partir de 14h.
Une adresse mail dédiée est mise en place afin de répondre à tous ceux qui sont dans l’impossibilité de se déplacer : poleterritoires@barreau-bordeaux.com

à lire aussi