Les ports

Les ports de Biganos ont conservé leur caractère sauvage et pittoresque dans une nature luxuriante. Bien à l’abri à l’intérieur de la Leyre, ils sont protégés des tempêtes hivernales et sont les seuls ports fluviaux du Bassin.

.

Le port de Biganos

Port classé, en amont dans le Delta, il est le plus vieux des deux puisque certains historiens s’accordent à le décrire comme le port antique de Boïos. Ses cabanes typiques à l’ombre des grands chênes en font un lieu de prédilection pour les artistes peintres, les photographes et les amateurs de nature sauvage.

152 appontements gérés par la municipalité y abritent les bateaux des plaisanciers.

 

 

Le port des Tuiles

Port avancé dans le delta parmi les roselières et les baccaris, il servait  autrefois au stockage des tuiles (d’où son nom) passées à la chaux pour le captage du naissain d’huîtres. La plupart des ostréiculteurs  s’y  approvisionnaient  en tuiles fabriquées dans les tuileries de la commune. C’est également depuis ce port  que l’été, les troupeaux de bovins passaient la Leyre à gué pour aller brouter l’herbe grasse et salée des « îlots »  et de l’île de Malprat.

Le plus proche du bassin mais aussi le plus petit, il dispose de  22 appontements gérés par la ville.